Catégories
Bar & Fêtes

Rapport de BarLifeUK sur la première nuit des nouvelles restrictions de derrière le bar – BarLifeUK

Hier soir, la première nuit de fermeture à 22 heures, le port obligatoire du masque et le lancement de l'application NHS T&T en Angleterre.

Au cours des deux derniers mois, je (Spartacus ou Simon, je réponds à l'un ou l'autre) a tiré le décalage étrange, et le muscle étrange, dans un nouveau bar du centre de Londres. En partie pour garder mon œil et en partie pour avoir quelques livres supplémentaires dans ma poche en raison du manque total d'aide du gouvernement (d'ailleurs avez-vous vu le nouveau Page de BarLifeUK Patreon? Vous devriez vraiment vérifier). Par coïncidence, j'étais en rotation hier soir et j'ai pensé que ce serait l'occasion idéale de partager mes réflexions sur la première nuit des nouvelles restrictions.

Il y a beaucoup de changements et de nombreux domaines à examiner mais commençons par celui qui était certainement le plus ennuyeux (mis à part le manque évident d'argent en fermant tôt).

Le masque

Peins-moi comme une de tes filles françaises et appelle-moi Martha, elles sont vraiment mal à l'aise J'étais convaincu que j'avais atteint le maximum de respect pour les médecins et les infirmières jusqu'à ce que je m'y attache, ce que je ne peux que supposer était un 17e dispositif de torture du siècle, sur mon visage pendant une période prolongée.

Après une heure de port, je me suis penché pour remplir le verre de lavage et j'ai eu l'impression que Warwick Davies pendait à mes oreilles. Après la deuxième heure, j'étais convaincu que quelqu'un avait remplacé l'élastique auparavant innocent par du fil de rasoir. Après la troisième heure, je cherchais dans les placards du fil de fer. À partir de là, tout était un flou semi-conscient de douleur à l'oreille, en gros comme j'imagine un concert de Black Eyed Peas.

Au moment où le dernier client était sorti et que je pouvais relâcher le masque (les règles de ma lecture disent qu'une fois que vous êtes fermé, vous pouvez retirer votre masque pour une panne et la nuit dernière, je serais allé aux pieds avec Anthony Joshua pour réaliser cette croyance) le sentiment de soulagement était incroyable. Juste là-haut avec le fait de se rendre aux toilettes juste avant de faire pipi vous-même ou votre propre lit après 5 jours de camping du festival. En fait, j'ai recherché sur Google le temps qu'il me faudrait pour rentrer chez moi à pied lorsque j'ai réalisé que je devais le remettre en place pour rentrer à la maison sur le tube.

Ce n’est donc pas la fin du problème du masque, il y en a aussi des pratiques. Les cocktails au goût de paille n'ont jamais été la chose la plus cool qu'un barman puisse faire derrière le bâton, mais avec le déplacement du masque à chaque fois, il est maintenant aussi esthétique qu'une roue de citron vert déshydratée dans ma boisson. Kirsten Dunst a réussi à rendre la suppression d'un masque sexy dans Spiderman, c'est la seule fois où cela est possible (il convient également de souligner que le conseil du NHS est de ne pas toucher à plusieurs reprises votre masque, il est donc probablement préférable de s'éloigner de cette action. si possible).

Une chose que je n'avais pas réalisé était à quel point le bas du visage est utilisé dans la communication silencieuse entre les membres du personnel. Hollywood voudrait vous faire croire que la communication est tout dans les yeux – Hollywood parle des boules. L'élévation d'un sourcil par exemple peut signifier beaucoup de choses dont la plupart sont séparées par l'expression autour de la bouche. Un clin d'œil peut être charmant ou effrayant en fonction principalement de ce qui se passe autour de votre trou à tarte (à moins que vous ne soyez Trump, alors c'est TOUJOURS effrayant).

Avec la musique, les clients discutent et secouent la communication silencieuse sont vitaux pour le bon fonctionnement d'un bar. Ceci est vraiment limité par le masque et rend la vie beaucoup plus ennuyeuse.

Ce n’est cependant pas une mauvaise nouvelle au pays des masques. Si vous êtes dans un bar qui permet une prise de vue pendant le quart de travail, je peux confirmer que les arômes persistants d'un verre de bourbon dans la zone du nez de votre masque sont une chose délicieuse. En fait, je peux porter des masques à toutes les séances de dégustation de spiritueux à partir de maintenant.

Fils d'un masque

Ensuite, nous avons les clients. Ahhhh, des invités adorables. Je pense qu'il est juste de dire que leur compréhension des nouvelles règles est… .. limitée. Je ne pense pas non plus que ce soit entièrement de leur faute.

Nous avons lu religieusement les dernières règles et réglementations car elles affectent (ou baisent massivement) notre industrie. Il n'est pas surprenant que de nombreux membres du grand public n'aient pas été aussi diligents dans leur étude des lignes directrices et que notre gouvernement ait été vraiment horrible de sensibiliser le pays.

Une grande partie de la soirée a été consacrée à chasser les gens dans la pièce en leur rappelant qu'ils doivent porter leur masque pour aller aux toilettes, ce qui signifie souvent qu'ils finissent par se promener davantage sans masque lorsqu'ils retournent à leur table pour le récupérer. Nous avons essayé quelques trucs, expliquant les règles au fur et à mesure qu'ils étaient accueillis à la porte (et en espérant qu'ils pourraient nous entendre) et leur rappelant qu'ils devaient les porter lorsqu'ils partaient pendant que nous prenions le paiement, mais c'était une bataille difficile. Je ne pense pas que quiconque le fasse intentionnellement et nous n'avons certainement pas eu beaucoup de problème à ce que les gens soient des bites à ce sujet (je suppose que nous avons eu de la chance) mais c'est une nouvelle norme et il faudra un certain temps aux gens pour obtenir leur se dirige autour de lui.

Le moment le plus surréaliste est survenu lorsqu'un membre du conseil local est venu vérifier que nous suivions les nouvelles règles et a tenté d'entrer dans la salle sans masque pour vérifier si les gens portaient des masques. Vous ne pouviez pas inventer cette merde.

Suivi et déchets

Notre gouvernement a pris de nombreuses décisions qui ont gaspillé beaucoup d'argent au cours des derniers mois (le Bonus de rétention d'emploi programme verra McDonalds obtenir un bonus allant jusqu'à 120 millions de livres sterling en janvier par exemple), mais selon les preuves d'hier, l'application NHS Track & Trace pourrait surpasser le lot.

Ayant été salué comme l'un des moyens les plus efficaces de lutter contre la propagation du coronavirus, il semble actuellement à peu près aussi efficace que moi jouant de la trompette. Selon Le gardien les experts s'attendent à ce que l'adoption de l'application se situe entre 18 et 30% et si notre clientèle d'hier soir était une coupe transversale approximative du pays, cela semble optimiste. Encore une fois, ce n'est que les premiers jours, mais le manque de confiance dans le gouvernement semble s'être, sans surprise, traduit par la confiance dans l'application.

L'application était également en panne dans notre région pendant un certain temps, ce qui, compte tenu du peu de personnes qui s'y sont inscrites, n'est pas de bon augure si elle devient populaire.

22h

Cela ne me semblait pas juste. On pouvait voir les gens commencer à s'inquiéter à ce sujet vers 21 heures et soudainement les boissons par personne et par heure augmentaient. Dans notre salle, la foule n’a pas commencé à commander des coups et des Daiquiri nucléaires (perdants). En raison de l'état des rues après 22 heures, tous les sites n'avaient pas une telle maîtrise de soi. Depuis quelques mois que nous sommes ouverts, c'était le pire que j'aie vu un jeudi en ce qui concerne les niveaux d'intoxication à tout moment de la soirée.

Nos clients étaient bien informés, semble-t-il, sur les règles en matière de renvoi, nous n'avons eu aucun problème à cet égard, mais les conversations entendues étaient exactement ce que nous attendions et craignions. Une table prévoyait d'aller au bureau pour prendre un peu plus d'alcool avant de rentrer à la maison, c'est juste. Un autre cependant a été entendu parler d'un de leurs camarades qui recevait quelques personnes pour prendre un verre après 22 heures, ils ont payé et ont fait leur chemin.

Comme tout le monde, à part les gens au pouvoir, aurait pu prédire que des gens quittent un espace contrôlé et propre qui applique les règles à la maison de quelqu'un d'autre avec un tas d'autres personnes. Ivre. Oh, et pour y arriver, ils doivent emprunter les transports en commun avec tous les autres qui sont sortis jusqu'à 22 heures, beaucoup sans aucun doute ne portant pas de masque et ne recevant aucune amende pour cela.

C'était donc ça. J’ai siroté un bourbon et du coca en cassant la station et je me suis demandé ce qu’avaient été les expériences de tout le monde la nuit qui marquait le début de la période la plus difficile que l’industrie hôtelière ait connue de ma vie.

Le masque était inconfortable. Les clients n'étaient pas informés. Nous avons quand même fait tout ce que nous pouvions pour nous assurer qu'ils passaient un bon moment pendant qu'ils étaient avec nous, en leur rappelant pourquoi boire dans un bar est plus amusant que boire à la maison. Mais. C'était juste bizarre.

La seule chose que je savais en regardant mes collègues faire leur truc et partager des histoires de guerre était que cette industrie ne s'effondrerait pas sans combat. Les gens formidables qui y travaillent et l’aiment veilleront à ce que ce combat soit mené avec une dignité et une passion que ceux qui sont au pouvoir ne possèdent pas et ne posséderont jamais.

Bonne chance à tous et continuez à offrir une expérience qui donne envie aux gens de sortir un peu plus tôt qu'avant, leur donne envie de se faire plaisir un peu pendant qu'ils sont avec vous. Battez-vous, mais battez-vous avec un sourire sur votre visage …… .. pas que n'importe qui puisse le voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *