Catégories
Bar & Fêtes

Nous disons au revoir au rédacteur en chef, Sam Bygrave, après huit ans au bureau

Nick Miles gagnant aux Bar Awards 2018 présentés par Sam. Photo: Chris Pearce

Aujourd'hui est le dernier jour où Sam Bygrave prendra place dans le fauteuil de l'éditeur du magazine Australian Bartender. Pour ceux d'entre vous qui ont travaillé avec lui, ont été interviewés par lui, ont voyagé avec lui, ont bu un verre (ou 11) avec lui ou ont passé du temps avec lui, vous saurez ce qu'est un gars debout.

«J'ai rencontré Sam pour la première fois en janvier 2012», explique Dave Spanton, fondateur de Spanton Media Group. "Nous organisions un cours d'association de cigares et de cocktails au bar Zeta et à l'époque, il s'occupait de l'un des bars à cigares les plus célèbres de Sydney – Cohiba à Darling Harbour."

Cliquez ici pour voir la dégustation et un Bygrave frais.

«Ce n'est pas longtemps après cette réunion que notre rédacteur en chef de longue date et ami, M. Simon McGoram, a démissionné et nous avons tenté notre chance avec ce jeune M. Bygrave», ajoute Dave. "Il nous a éblouis par son écriture et sa capacité à faire avancer les choses et dans les six mois, il était confortablement assis dans le fauteuil de l'éditeur et aujourd'hui, après huit années solides, il abandonne.

«J’ai eu le plaisir de travailler très étroitement avec Sam au cours de cette période et je ne le remercierai jamais assez d’avoir soutenu Amy et moi et de veiller à ce que le magazine Bartender soit resté numéro un tout au long de son mandat. Il a été un atout incroyable pour nous et notre industrie et nous lui souhaitons plein succès dans le futur. »

PUBLICITÉ

& nbsp

Nous sommes sûrs que vous le verrez remplir un tabouret de bar et commander un ou deux daiquiri dans un avenir proche. Nous vous souhaitons tout le meilleur Sam et nous vous remercions pour tout votre travail acharné et le temps que vous avez consacré au Spanton Media Group. Vous avez laissé de grosses chaussures à remplir.

Voici quelques clichés pour vous souvenir de M. Bygrave par…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *