Catégories
Bar & Fêtes

Créer une boisson dans l'histoire: le zombie

C'était en 1934. L'interdiction était terminée et le pays se réjouissait avec une vigueur et un intérêt renouvelés pour les libations légales.

L'un des plus grands innovateurs dans l'hospitalité des spiritueux à cette époque était Ernest Raymond Beaumont-Gannt, populairement connu sous le nom de Donn Beach. Avec une clairvoyance ingénieuse, il a ouvert le Don The Beachcomber Bar and Restaurant, le premier Tiki Palace au monde, déclenchant la même année l’engouement pour les bars à la décoration tropicale.

En tant qu'ancien bootlegger, Donn a fait face à un défi. Comment amener une population avide de buveurs de whisky américains, d'amateurs de martini et d'amateurs de cocktails à l'ancienne à consommer des potions sauvages et fruitées remplies de rhum de destinations exotiques? La réponse a été révélée par hasard.

Un jour fatidique à Don The Beachcomber à Los Angeles, le grand maître de cocktails tiki a mélangé une boisson puissante au rhum pour un client régulier partant pour un court voyage d'affaires. Selon l'histoire, c'était si délicieux que l'homme a apprécié avec impatience trois de ces cocktails mystérieux avant de se rendre à l'aéroport. Lorsqu'il est entré dans le bar plusieurs jours plus tard, il a demandé à Donn: «Qu'y avait-il dans cette boisson?» Il a dit qu'il se sentait comme un zombie complet ces trois derniers jours. Et c'est ainsi qu'est née la légende du cocktail The Zombie.

Avec plus de sept onces de rhum et de liqueurs mélangées à de délicieux jus de fruits, il est devenu le cocktail le plus controversé, le plus discuté et finalement le plus populaire de la journée. Son entreprise a explosé alors que les clients affluaient pour essayer sa préparation dangereuse et infâme. Donn a institué une limite stricte de deux cocktails Zombie par client. Beaucoup considéraient cela comme un défi audacieux. Le mot se répandit énormément sur le «paradis tropical» de Donn et sa boisson démoniaque et les vacances au bar tiki sans quitter la mode à la maison étaient une sensation du jour au lendemain.

Pour garder la concurrence à distance, Donn n'a jamais révélé la recette exacte de son cocktail Zombie original. Il a mélangé ses propres sirops et des ingrédients spéciaux uniques afin que même ses propres barmans ne puissent pas reproduire la boisson exactement. Ainsi, de nombreuses itérations du Zombie ont été créées au fil des ans. Donn n'a jamais tout à fait fini de perfectionner la boisson, s'efforçant toujours d'améliorer son original et de le rendre facile à maîtriser pour les novices. Puis, en 1956, lors d'une interview dans un magazine, Donn a révélé une version modifiée de son monstrueux tipple, maintenant appelé le Zombie de 1956 par tikiphiles. Bien qu'un peu plus simple à faire, la nouvelle version était fidèle au concept original – fruitée et délicieuse et aussi puissante et puissante que jamais.

Zombie Fizz

Zombie Fizz

Recette de Zombie Fizz de 1956

Ingrédients:

  • 1 once Rhum léger
  • 1 once Rhum doré
  • 1 once Rhum Demerara 151
  • 1 once Sirop de fruits de la passion
  • 1 once Jus de citron
  • 1 once Jus de citron vert
  • 1 once jus d'ananas
  • trait d'Angostura bitter

Préparation: Agitez tous les ingrédients (sauf le rhum) avec de la glace et passez dans un verre Collins. Faites flotter le rhum 151 proof sur le dessus.


À ce jour, il n'y a pas deux barmans qui fabriquent le Zombie exactement de la même manière. Je me suis donné pour mission de tous les tester et c’est pourquoi j’adore ça.

Fait amusant: Donn Beach et Victor J. Bergeron de Trader Vic ont été rivaux pendant de nombreuses années. Chacun prétend avoir créé le Mai Tai, qui se traduit par «bien» en tahitien. La boisson tiki au rhum, à la liqueur de Curaçao et au jus de citron vert était la boisson populaire dans le film Blue Hawaii avec Elvis Presley.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *